Wim Delvoye - Rose des vents II

Driehoeksplein, Het Zoute

Au sujet de la statue:

De plassende Engel (Rose des vents II)

L’ ‘ange urinant’ en polyester patiné, chassé par des huées comme du blasphème et adoré par les habitants et les touristes, vise au fond une rose de vents et une fontaine. Ici à nouveau une confrontation entre le kitch religieux et la grivoiserie populaire.

‘Au plus que les gens parlent du mal au sujet de mon ange, au mieux. Cela veut dire qu’ils le regardent au moins. Les gens le trouvent sale, tandis que l’excrétion est au fond hygiénique ; je ne supporte pas la saleté.’

A sujet de l'artiste:

En 1980, cet artiste conceptuel a entamé la peinture sur du papier-peint et des tapis. Depuis lors, il utilise les matériaux les plus divergents menant à un résultat surprenant et de préférence choquant.

Avec ses bouteilles de butane peintes, des cochons tatoués, des bouteilles de sable, des machines produisant des fèces, des vitraux érotiques dans une chapelle, il confronte le kitch et le mauvais goût absolu avec ce que l’art doit faire pour lui, ‘communiquer, former des images qui restent sur toute rétine’. Cela lui rend célèbre dans le monde entier.

De plassende Engel (Rose des vents II)
1965
Belgique

Imprimer E-mail